Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerFacebookGalerieMedialyptiqueConnexion

:: Les manchots se déplument mystérieusement et/ou meurent de faim ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les phénomènes inexpliqués -> Hécatombe d'animaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MaiƉwaяяi0​r
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 365
Localisation: France

MessagePosté le: 12/04/2011, 19:38    Sujet du message: Les manchots se déplument mystérieusement et/ou meurent de faim Répondre en citant

Une nouvelle maladie s'attaque aux manchots de l'Atlantique Sud laissant les jeunes manchots complètement déplumés, leurs plumes ne poussant pas.

Les scientifiques s'inquiètent de ce phénomène qui se répand dans les colonies de manchots de l'Atlantique sud.



Ce sont d’abord les manchots du Cap, en Afrique du Sud, qui ont été touchés. Puis les manchots de Magellan, qui vivent en Argentine. Le phénomène de perte des plumes pourrait être en train de s’étendre à plusieurs espèces de manchots dans l’Atlantique sud, redoutent les scientifiques de Wildlife conservation society (WCS) et de l’université de Washington. Les jeunes manchots naissent sans plumes et grandissent ainsi, sans protection contre le soleil ou le froid.

Les scientifiques ne connaissent pas encore l’origine de ce problème. Il pourrait être dû à des agents pathogènes, comme un virus, à un dérèglement de la thyroïde, à un déséquilibre alimentaire ou encore à une modification génétique. «Les cas de pertes de plumes ne sont pas courants chez les oiseaux, explique Dee Boersma, docteur à la WCS. Nous devons conduire de plus amples recherches pour déterminer les origines du problème et savoir s’il s’étend à toutes les espèces de manchots.»

Les premiers cas de manchots sans plumes ont été détectés dans un centre de soins du Cap en 2006. En un an, 59% des manchots avaient perdu leurs plumes, et 97% étaient totalement nus au bout de deux ans. Dans les quelques cas où les plumes ont repoussé, c’est la croissance des manchots qui a été freinée. Sans plumes et plus petits, les animaux sont exposés à plus de maladies et sont handicapés pour nager et chercher de la nourriture.

«Nous devons savoir comment lutter contre la perte de plumes, car les manchots ont déjà des problèmes avec la pollution et le changement climatique. C’est important que les maladies ne viennent pas s’ajouter à la liste de menaces auxquelles ils sont confrontés», rappelle Dee Boersma.

"Ici au centre, nous avons développé des petites vestes pour nos jeunes malades, mais évidemment, cette astuce n'est pas applicable en milieu naturel".

Mais ils sont aussi menacés par la diminution du nombre de crustacés, leur principale source d'alimentation.

Les manchots de l'Antarctique sont davantage menacés par la diminution du nombre de crustacés, leur principale source d'alimentation touchée par le réchauffement climatique, que par la fonte des glaces qui réduit leur habitat, selon une étude parue lundi.

Cette recherche a été menée sur les trois dernières décennies sur des manchots à jugulaire et des manchots Adélie, deux espèces qui consomment les mêmes crustacés mais qui vivent dans des milieux différents. Les premiers évitent la glace tandis que les seconds la recherchent.

La diminution des populations de ces deux espèces est encore plus perceptible sur les dix dernières années où le nombre de manchots Adélie a diminué en moyenne de 2,9% par an et le nombre de manchots à jugulaire de 4,3% par an.

Populations en chute libre

Certaines colonies ont même vu leur population chuter de moitié, selon les auteurs de l'étude publiée dans les Annales de l'académie nationale américaine des sciences (PNAS) datées du 11 avril.

Ces deux espèces se nourrissent presque exclusivement de petits crustacés - les euphausia - dont la population dans l'Atlantique affaiblie par le réchauffement climatique, a diminué de près de 80% depuis les années 70.

Ces crustacés, proches des crevettes, vivent dans les grandes profondeurs glaciales des océans et constituent un maillon essentiel de la chaîne alimentaire.

Impact considérable

"Quelles que soient les préférences environnementales des manchots, nous observons que la forte diminution de ces animaux est surtout liée à la réduction de l'habitat de ces crustacés, leur principale nourriture", explique Wayne Trivelpiece, un chercheur à l'Agence fédérale américaine des océans et de l'atmopshère (National Oceanic and Atmospheric Administration), principal auteur de cette étude.

"Avec le réchauffement climatique qui se poursuit, la perte des euphasia aura un effet considérable sur tout l'écosystème antarctique", et pas seulement pour les manchots" prédit ce scientifique.

Source: naturealerte

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/04/2011, 19:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les phénomènes inexpliqués -> Hécatombe d'animaux Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Apocalypse theme created by MaiƉwaяяi0​r © 2011
Powered by phpBB © 2001, 2010 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com