Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerFacebookGalerieMedialyptiqueConnexion

:: Film: La Route ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les croyances -> L'apocalypse inventé
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rapx3
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 20
Localisation: Limoges

MessagePosté le: 15/10/2011, 21:40    Sujet du message: Film: La Route Répondre en citant

La route est un film sorti en 2009 qui se déroule dans un univers post-apocalyptique, et c'est là à mon avis que réside l'intérêt de cet objet cinématographique. On y trouve un univers extrêmement cru et sans concession aucune. Le cannibalisme y tient une place particulière grande par exemple. Certaines scènes, comme celle d'une mère et de son enfant, pourchassés dans ce qui ressemble trait pour trait à une battue en bonne et due forme marquent le spectateur. Car on a bien affaire à une chasse à l'homme, dans le seul but de s'en repaître ...
Ce genre de passage ne manque pas, on citera encore le moment où le protagoniste découvre un "frigo" dans une maison, "frigo" qui n'est autre qu'une cave où sont enfermés des êtres humains décharnés, ou ce qu'il en reste ...

Mais là où le bât blesse c'est au niveau du scénario, ou peut-être au niveau justement de l'absence de scénario. Car on est directement propulsé dans cet univers sombre, mais sans rien savoir de l'origine d'une hypothétique catastrophe. Et c'est d'autant plus dérangeant qu'on a droit à quelques flash-back situés en amont de cette catastrophe. Mais que s'est-il passé ? Certains argueront que ça permet au spectateur de laisser libre cours à son imagination, d'autres ne feront pas d'efforts et traiteront simplement l’œuvre de John Hillcoat de simple "Navet".
De toute façon le scénario ne donne pas dans le même registre que les autres films. Ici point de rebondissement, et de scénario compliqué: le père (incarné par Viggo Mortensen) et son fils (Kodi Smit-McPhee) tentent simplement d'atteindre le Sud, lieu qui cristallise toutes leurs attentes. Tout au long du film, comme on l'a dit précédemment, cette situation n'évolue pas. Les rares rencontres avec des personnages n'ont aucune influence sur ce dernier (alors que dans un scénario plus "conventionnel", ça aurait été le cas). Prenons l'exemple d'un passage où le fils voit un autre enfant marcher au milieu de ruines, il tente de le suivre mais finalement le perd de vue: l'enfant ne reparaîtra plus dans l'histoire, d'ailleurs on ne sait rien de lui. La plupart des rencontres du films sont de ce type.

Un autre élément intéressant de cette réalisation de John Hillcoat est la relation père/fils qui est traitée tout au long des 119 minutes du film. A l'instar du film grec Attenberg, cette relation est très bien exploitée et intéressante jusqu'à la fin. Les acteurs y sont également pour beaucoup. Viggo Mortensen y est excellent, et Kodi Smit-McPhee, malgré son jeune âge n'est pas en reste.

En conclusion, La Route est un film qui vaut pour son ambiance et ses acteurs, mais qui hélas manque cruellement de rythme. A l'image d'un 2001: L'odyssée de l'Espace, il faut une certaine dose de courage pour s'y plonger. Néanmoins on en ressort enrichi d'un expérience unique; car ce qu'oublie trop souvent le cinéma actuel, c'est qu'à l'origine il s'agit d'un art.


Dernière édition par Rapx3 le 05/11/2011, 18:16; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 15/10/2011, 21:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MaiƉwaяяi0​r
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 365
Localisation: France

MessagePosté le: 17/10/2011, 15:24    Sujet du message: Re: Film: La Route Répondre en citant

Rapx3 a écrit:

Ce genre de passage ne manque pas, on citera encore le moment où le protagoniste découvre un "frigo" dans une maison, "frigo" qui n'est autre qu'une cave où sont enfermés des êtres humains décharnés, ou ce qu'il en reste ...



Ouhla je me souviens pas de cette scène lol
J'ai vu le film l'an dernier et c'est vrai que l'ambiance y était particulièrement stressante.
Encore un film qui est sur ma liste et qui ira sur Medialyptique Wink

Revenir en haut
Rapx3
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 20
Localisation: Limoges

MessagePosté le: 17/10/2011, 16:43    Sujet du message: Film: La Route Répondre en citant

Je l'ai vu en 2009, quand j'étais encore sur Nouméa, je crois bien que c'est le dernier film que j'ai vu là-bas et je me souviens encore de plein de passage. Mais j'avoue que j'ai un peu triché, car je me suis référé à la critique que j'avais écrite juste après le film  Cool
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MaiƉwaяяi0​r
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 365
Localisation: France

MessagePosté le: 20/10/2011, 12:09    Sujet du message: Film: La Route Répondre en citant

Ben quelle importance? C'est toi qui l'a écrite cette critique alors c'est tout à ton honneur  Respect

Revenir en haut
Rapx3
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 20
Localisation: Limoges

MessagePosté le: 05/11/2011, 18:17    Sujet du message: Film: La Route Répondre en citant

Là c'est fini !
Sans conclusion ça me perturbait Cool
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:45    Sujet du message: Film: La Route

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les croyances -> L'apocalypse inventé Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Apocalypse theme created by MaiƉwaяяi0​r © 2011
Powered by phpBB © 2001, 2010 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com