Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerFacebookGalerieMedialyptiqueConnexion

:: Forte secousse sismique en Corse et à Marseille, 7 juillet 2011 ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les menaces naturelles -> Tremblements de terre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MaiƉwaяяi0​r
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 365
Localisation: France

MessagePosté le: 07/07/2011, 23:41    Sujet du message: Forte secousse sismique en Corse et à Marseille, 7 juillet 2011 Répondre en citant

Un séisme de magnitude 5,2 a été ressenti jeudi soir en Corse ainsi qu'à Marseille. Il n'y aurait ni blessé, ni dégât matériel, selon les pompiers qui ont été assaillis par 1.300 appels téléphoniques sur l'île de Beauté et dans la cité phocéenne.



Le séisme a frappé en Corse à 21h21, avec une intensité de 5,2 degrés sur l'échelle ouverte de Richter. Une forte secousse sismique, qui n'aurait provoqué aucun dégât et n'aurait pas fait de blessé, a été ressentie jeudi soir dans toute la Corse ainsi qu'à Marseille, ont indiqué les pompiers.

L'épicentre se situait à 95 km à l'ouest d'Ajaccio, en Méditerranée. "Un phénomène peu fréquent", a expliqué sur France Info Pascal Bernard, sismologue à l'Institut de Physique du Globe à Paris. "On peut attendre évidemment des répliques : un magnitude 5 produit une réplique de magnitude 4 dans les heures ou semaines qui viennent", a-t-il ajouté.

Selon le lieutenant colonel Florent Hivert, porte-parole de la Sécurité civile, interrogé sur LCI, la secousse a été ressentie "sur toute la côte, à Toulon, Marseille, Cannes, Nice..."

"Comme un frisson"

Aucune victime n'est à déplorer et aucun dégât n'a été signalé lors des quelques 1.200 appels téléphoniques adressés aux pompiers corses dans la soirée. "Alors que mon mari et moi même étions assis sur le canapé de notre appartement (à Borgo, en Haute-Corse), nous avons senti une légère secousse de 4 secondes environ", raconte ainsi Valérie, une internaute de TF1 News. Sophie, habitante d'Ajaccio, a, elle, relaté sur LCI avoir ressenti le tremblement alors qu'elle était assise dans son canapé : "le temps d'arrêter de parler, ça c'était arrêté."

A Marseille, ce sont les 6e, 8e et 9e arrondissements, proches du littoral, qui ont été le plus touchés, selon les marins-pompiers. La secousse, confirmée par la préfecture des Bouches-du-Rhône, a été ressentie dans la cité phocéenne vers 21h15, selon le témoignage d'un marin-pompier : "Mon immeuble a eu comme un frisson, c'est toute l'ossature qui a vibré, ça a duré une seconde maximum", a-t-il raconté à l'AFP.

Aucun dégât ni blessé n'était à déplorer à Marseille, même si une centaine de Marseillais inquiets ont appelé les pompiers. Un autre témoignage recueilli par l'AFP évoque un "lit qui a bougé". Selon les marins-pompiers, une secousse avait déjà été ressentie mercredi soir à Ajaccio et à Nice.

Source: tf1.fr
Image: meteo-world

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/07/2011, 23:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MaiƉwaяяi0​r
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 365
Localisation: France

MessagePosté le: 09/07/2011, 11:59    Sujet du message: Forte secousse sismique en Corse et à Marseille, 7 juillet 2011 Répondre en citant

Pourquoi la terre a tremblé dans le sud de la France?

INFOGRAPHIE - La région est caractérisée par de nombreuses petites failles.



Il est 21 h 22 ce jeudi soir. Un séisme de magnitude 5,3 fait trembler la terre de la Corse jusqu'à la Côte d'Azur, de Nice à Marseille. L'épicentre se situe à moins de 100 kilomètres à l'ouest d'Ajaccio. «Ce tremblement de terre fait suite à un séisme de magnitude 3,8 qui s'est produit dans ce même secteur de la Méditerranée dans l'après-midi du 2 juillet», explique François Thouvenot, sismologue à l'observatoire de Grenoble. Les répliques se sont succédé toute la nuit et encore dans la journée de vendredi. Elles peuvent s'arrêter très rapidement ou durer plusieurs années. Ce fut le cas à Annecy. Les secousses ont été ressenties durant dix ans après le séisme de 1996, d'une magnitude de l'ordre de 5. Il avait provoqué de gros dégâts matériels.

En Méditerranée, il faut remonter à 1963 avec un séisme d'une magnitude de l'ordre de 6. «Ce qui est compliqué dans cette région, c'est l'interaction de nombreuses petites failles», commente Robin Lacassin géologue à l'IPGP (Institut de physique du globe de Paris). Ce tremblement de terre est le résultat de la pression exercée par le très lent rapprochement entre le continent africain et l'Europe. «Il s'agit de quelques millimètres par an», poursuit le scientifique.

Pour comprendre ce qui s'est passé jeudi soir, il faut remonter 20 millions d'années en arrière. La Corse et la Sardaigne étaient alors rattachées au continent au niveau des massifs de l'Estérel et des Maures. «Elles se sont ensuite écartées des côtes françaises en pivotant. Le cap Corse qui était orienté vers le nord-est a effectué une rotation pour se retrouver aujourd'hui plein nord», raconte François Thouvenot.

Zones de faiblesse

Les deux îles, qui ont fini de «tourner», se trouvent désormais sur une microplaque à l'instar des îles Baléares au large de l'Espagne. «Ces microplaques interagissent avec la plaque européenne où se trouve la France métropolitaine, celle de l'Afrique, celle de l'Adriatique qui supporte l'Italie et la plaque ibérique pour l'Espagne et le Portugal», précise encore le chercheur.



Les contraintes s'exercent donc sur de très nombreuses failles, toutes très proches les unes des autres. Si elles sont plus difficiles à surveiller que la zone de subduction beaucoup plus large, entre, d'un côté, la Grèce et la Turquie et, de l'autre, la plaque africaine qui glisse dessous, les risques sont également moins importants. Les glissements sont de plus faibles amplitudes et les contraintes se répartissent sur plusieurs zones de faiblesse.

C'est une des raisons pour laquelle le risque de tsunami dans cette partie de la Méditerranée est relativement faible. « Il faut une magnitude d'au moins 6 pour qu'il y ait une petite vague pouvant atteindre un mètre par endroits», rappelle Robin Lacassin, ce qui suppose des glissements sur une faille d'au moins dix kilomètres. Si le mouvement se fait sur moins d'un kilomètre, on a un séisme de magnitude 3 ou 4. Sur trois ou quatre kilomètres, on passe à 5. Une magnitude 8 en revanche susceptible de provoquer une très grosse vague suppose une faille d'au moins 100 kilomètres de long. «Si une telle faille existait dans ce secteur de la Méditerranée occidentale, on la connaîtrait », poursuit François Thouvenot.

Cette mer, tout comme l'Atlantique, va néanmoins faire l'objet d'une surveillance particulière avec la création l'an prochain du Cenalt (Centre national d'alerte tsunami). Les vagues peuvent en effet venir de beaucoup plus loin. «Depuis le XVIIIe siècle, on dénombre 22 tsunamis en Méditerranée dont un en 1979 qui avait provoqué la mort de onze personnes», rappelait il y a quelques semaines le sénateur Roland Courteau, promoteur de ce centre. «Il faut à peine 45 minutes pour qu'une vague qui prendrait naissance en Algérie arrive sur nos côtes», insistait-il.

De son côté, le BRGM (Bureau de recherche géologique et minière) rappelle que ce séisme «se place parmi les 10 séismes les plus importants enregistrés depuis une trentaine d'années sur le territoire métropolitain».

Source: le figaro

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:54    Sujet du message: Forte secousse sismique en Corse et à Marseille, 7 juillet 2011

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Les menaces naturelles -> Tremblements de terre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Apocalypse theme created by MaiƉwaяяi0​r © 2011
Powered by phpBB © 2001, 2010 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com